Consultation initiale
Pourquoi une consultation initiale est-elle nécessaire avant de commencer le traitement?

Lors de la consultation initiale, nous vous donnons plus d'informations sur le déroulement du traitement et sur ce que vous pouvez faire par vous-même pour tomber enceinte. Nous discutons du type de traitement qui nous semble le plus approprié et de ce que vous en pensez. Si vous souhaitez utiliser du sperme de donneur, nous abordons également les aspects éthiques de la grossesse. Vous pouvez profiter de la consultation initiale pour poser toutes vos questions et nous parler de vos attentes en matière de traitement.

La consultation aura-t-elle lieu à Vitanova?

Dans l'idéal, nous préférons que les consultations se tiennent chez Vitanova. Généralement, les rencontres en face à face permettent une meilleure communication. Vous aurez ainsi l'occasion de visiter la clinique et de nous rencontrer en personne. Il est également possible de faire la consultation initiale par Skype. Cela nous permettra de nous rencontrer virtuellement.

Mon partenaire doit-il assister à la consultation initiale?

Il est préférable que vous et votre partenaire soyez présents ensemble tout au long du processus. C'est très important émotionnellement parlant. Cela vous permettra également d'être tous les deux informés en même temps de ce qui se passe pendant le traitement. Après la consultation, votre partenaire devra également signer notre formulaire de consentement pour le traitement. Si le sperme de votre partenaire doit être utilisé dans le cadre du traitement, nous lui demanderons un échantillon afin de nous faire une idée de sa qualité.

Quelles langues parle le personnel de Vitanova?

Tout le personnel de Vitanova parle danois et anglais. Certains d'entre nous parlent également suédois, allemand, français, italien, arabe ou croate. Nous ne pouvons pas vous promettre que vous aurez à chaque visite la possibilité de rencontrer quelqu'un qui parle votre langue, mais cela ne pose généralement pas de problème.

insemination (IIU)
En quoi consiste le processus d'insémination intra-utérine (IIU) ?

La première étape du traitement par insémination intra-utérine commence par une consultation initiale. À ce stade, le médecin tiendra une consultation de 30 minutes au cours de laquelle il passera en revue vos antécédents médicaux et établira un plan de traitement personnalisé. Il est recommandé de faire un test de perméabilité tubaire afin de s'assurer que vos trompes de Fallope sont dégagées et que les spermatozoïdes peuvent atteindre l'ovocyte. Vous devrez ensuite passer une série de scanners après le début de vos règles. Ces examens permettront de surveiller la croissance des follicules et de suivre l'ovulation. Une fois que le moment est venu de procéder à l'IIU, l'échantillon de sperme sera lavé et préparé avant l'intervention. La procédure d'IIU consiste à injecter les spermatozoïdes dans l'utérus au moyen d'un mince cathéter au moment du cycle où l'ovocyte est libéré.

Avez-vous du sperme de donneur disponible pour une utilisation dans le cadre de l'IIU ?

Oui, nous disposons d'une banque de sperme de donneur à la clinique. Vous pouvez choisir le sperme de donneur de cette banque ou faire transférer du sperme d'une banque externe à la clinique. Si vous désirez faire appel à un donneur de sperme connu, cela peut également être envisagé. Pour plus d'informations, consultez IIU.

ICSI
En quoi consiste l'ICSI ?

ICSI correspond à l'injection intra-cytoplasmique de sperme. Il s'agit d'une injection directe de spermatozoïdes dans l'ovocyte, au lieu de mettre les spermatozoïdes et l'ovocyte dans une boîte pour les féconder naturellement. Pour plus d'informations, consultez ICSI.

À qui convient l'ICSI ?

L'ICSI est généralement réservée aux sujets présentant un facteur d'infertilité masculine ou des problèmes de fécondation..

À qui convient l'ICSI ?

L'ICSI est généralement réservée aux sujets présentant un facteur d'infertilité masculine ou des problèmes de fécondation.

Pratiquez-vous l'ICSI ?

Oui, nous pratiquons l'ICSI (injection physiologique intracytoplasmique de spermatozoïdes). Cette technique permet aux embryologistes de sélectionner les spermatozoïdes les plus appropriés pour les injecter dans l'ovocyte. Les spermatozoïdes peuvent être examinés afin de vérifier s'ils se lient bien à l'hyaluronane (AH), une substance naturelle présente à la surface de l'ovocyte. L'AH peut être déposé sur un plat, et l'équipe d'embryologie sélectionnera les spermatozoïdes qui s'y fixeront. Il a été prouvé que ces spermatozoïdes ont plus de chances d'être matures, mobiles et sains.

FIV
Quelle est la première étape de la FIV ?

Dans un premier temps, vous devez vous soumettre à des analyses sanguines ou à des scanners chez votre médecin local. Vous aurez votre rendez-vous chez notre médecin, qui se chargera de vérifier les résultats et vos antécédents médicaux et d'élaborer un plan de traitement personnalisé en fonction de ceux-ci.

Faut-il que je me fasse examiner un jour particulier de mon cycle ?

Non, vous pouvez vous faire examiner n'importe quel jour du cycle, y compris pendant vos règles si cela vous convient - cela ne fait aucune différence sur le plan des examens médicaux.

Dois-je refaire les analyses si j'en ai déjà fait ailleurs ?

Nous demandons à chaque patiente de procéder à des analyses dans les trois mois qui précèdent le début du traitement. Le médecin est libre d'accepter ou non un scanner provenant d'une autre clinique.

Devrais-je apporter quelque chose avec moi?

Au cas où vous auriez des rapports médicaux, par exemple sur des traitements antérieurs, vous pouvez nous en envoyer des copies à l'avance pour les ajouter à votre dossier. Autrement, vous ne devez rien apporter avec vous.

Qu'est-ce que la FIV Naturelle ?

La FIV en Cycle Naturel agit dans le cadre du cycle naturel de la femme, au lieu d'interrompre le cycle (régulation à la baisse) et de le relancer avec des médicaments à haute stimulation. Elle vise à recueillir l'unique ovocyte qui a été naturellement sélectionné et mûri par le corps, puis l'ovocyte/embryon fécondé est replacé dans la muqueuse de l'utérus. La FIV Naturelle est par conséquent très proche de la fécondation naturelle. Cette méthode est basée sur une approche qui met l'accent sur la qualité plutôt que sur la quantité. La FIV naturelle est plus adaptée aux femmes ayant une faible réserve ovarienne, une faible HRM ou une HFS élevée. Pour en savoir plus sur la FIV Naturelle, cliquez ici.

Qu'est-ce que la FIV en Stimulation Minimale ?

La FIV en Stimulation Minimale porte sur la qualité plutôt que sur la quantité d'ovocytes, se déroule dans le cadre du cycle naturel de la femme et utilise des doses plus faibles de médicaments stimulants. La FIV en Stimulation Minimale requiert une courte période de 5 à 9 jours de médicaments stimulants pour obtenir une réponse légère. La FIV en Stimulation Minimale se veut plus douce pour l'organisme avec moins d'effets secondaires. Grâce aux protocoles courts avec des doses plus faibles de médicaments, le stress et la durée du traitement ainsi que les effets secondaires potentiels sont réduits. Pour en savoir plus sur la FIV en Stimulation Minimale, cliquez ici.

Que choisir entre la FIV Naturelle ou la FIV en Stimulation Minimale ?

En fonction de votre propre situation, le médecin pourra vous recommander la solution la plus appropriée lors de l'examen et de la consultation initiale. Lors de cette consultation, le médecin effectuera un scan interne avec un scanner 3D, qui examinera vos ovaires et votre réserve ovarienne, la muqueuse utérine et le flux sanguin vers ces organes. Il examinera ensuite vos antécédents médicaux et établira un plan de traitement en fonction des résultats du scanner et de vos antécédents médicaux. En règle générale, on conseillera aux patientes âgées ou ayant une faible réserve ovarienne d'opter pour une FIV Naturelle ou Naturelle Modifiée. La FIV en Stimulation Minimale fonctionne bien pour les femmes ayant une bonne réserve ovarienne, et elle a un excellent taux de réussite.

Y a-t-il des critères de sélection ?

Toutes les femmes sont acceptées jusqu'à l'âge de 46 ans. Nous n'avons pas de seuil pour les niveaux de HRM, et nous essaierons d'obtenir un traitement de fertilité pour une femme avec ses propres ovocytes si cela est possible. Nous avons eu des patientes dont le taux d'HRM était inférieur à 1 et qui ont eu des bébés sains avec leurs propres ovocytes.

Quel est le processus ?

Tout d'abord, il faut se présenter pour une consultation initiale. Lors de cette consultation, le médecin évaluera votre situation et établira un plan de traitement personnalisé. Ensuite, il vous expliquera votre traitement, vous prescrira vos médicaments et vous indiquera comment les prendre, et il examinera avec vous les formulaires de consentement.

Quelle est la durée de la procédure ?

Après la première échographie, le traitement dure environ deux semaines.

Y a-t-il une liste d'attente ?

Non, il n'y a pas de liste d'attente. Les consultations initiales sont généralement organisées dans un délai d'une semaine. Le début du traitement dépend de votre cycle, car il commencera après le début de vos règles. Ce qui signifie que nous pouvons généralement commencer au début de votre prochain cycle.

Quels sont les taux de réussite ?

Nos taux de réussite varient en fonction de l'âge du patient et du type de traitement. Vous pouvez en savoir plus sur les taux de réussite ici.

Est-ce possible de multiplier mes chances de réussite ?

Plusieurs technologies seront mises à votre disposition pour améliorer vos chances de concevoir avec succès grâce à un traitement de FIV. Veuillez en discuter avec un consultant pour déterminer celles qui pourraient vous être utiles. MIV : La maturation in vitro (MIV) est une technologie innovante qui peut être utilisée conjointement avec la FIV naturelle pour créer davantage d'embryons. La FIV Naturelle vise à collecter un ovocyte mature, mais avec la MIV, de plus petits follicules immatures peuvent également être collectés et maturés en laboratoire.

FIV avec le sperme d'un donneur
À qui convient ce traitement ?

Le traitement par FIV avec le sperme d'un donneur est plus adapté aux couples présentant un facteur d'infertilité masculine, aux couples féminins de même sexe et aux femmes célibataires. Pour plus d'informations, consultez la page Traitement avec le Sperme de Donneur.

Avez-vous du sperme de donneur ?

Nous collaborons uniquement avec des banques de donneurs reconnues et agréées afin de fournir une qualité de sperme excellente. Ces banques peuvent vous fournir des informations sur la couleur de la peau, des yeux et des cheveux, ainsi que sur le niveau d'instruction de leurs clients, avant de vous aider à trouver un donneur. Si vous préférez, nous serons ravis de travailler avec des banques de sperme extérieures. Il est également possible de faire appel à un donneur connu.

En quoi consiste le processus de traitement avec le sperme d'un donneur ?

La première étape consiste à organiser une consultation initiale. À ce stade, les patientes pourront discuter du choix du donneur de sperme à utiliser et l'infirmière pourra parcourir avec vous la liste des donneurs de sperme. Si vous décidez d'acheter du sperme d'une banque de sperme externe, cela ne pose aucun problème ; vous devrez cependant prendre les dispositions nécessaires pour que le sperme soit transporté par courrier à la clinique. La procédure elle-même est exactement la même que pour nos autres types de FIV : la patiente devra prendre une combinaison de médicaments appropriée pendant plusieurs jours avant de faire prélever ses ovocytes sous sédation. Ceux-ci seront ensuite fécondés en laboratoire avec le sperme du donneur avant d'être transférés dans l'utérus de la femme quelques jours plus tard. Si vous envisagez de faire appel à un donneur connu, ce dernier devra passer par une série d'étapes pour évaluer son aptitude. Le mieux est de nous contacter pour obtenir plus de détails sur le recours à un donneur connu.

FIV avec des ovocytes de donneuse
Proposez-vous un traitement avec des ovocytes de donneuse ?

Oui, nous proposons un traitement avec des ovocytes provenant de donneuses britanniques, espagnoles et de donneuses connues. Nous disposons également de notre propre banque de donneuses. Pour les personnes d'origine européenne, nous n'avons généralement pas de liste d'attente. Nous travaillons également en collaboration avec une clinique en Espagne, si notre banque de donneurs ne dispose pas de donneuses appropriées, nous pouvons trouver une donneuse dans la clinique espagnole qui dispose d'un grand choix. Si vous souhaitez bénéficier d'un traitement avec des ovocytes de donneuses, vous devez tout d'abord vous rendre à la clinique pour une consultation initiale et un scanner. Pour plus d'informations, veuillez consulter la page Don d'ovocytes

En quoi consiste le traitement par don d'ovocytes ?

Pendant la consultation initiale, le médecin examinera vos antécédents médicaux et établira un plan de traitement personnalisé. L'infirmière abordera votre traitement avec vous et vous aidera à trouver un donneur compatible.

Les donneuses sont-elles anonymes ?

Oui, au Danemark, les patientes ont la possibilité de choisir une donneuse ouverte ou une donneuse anonyme, ce qui signifie qu'aucune information permettant d'identifier la donneuse n'est conservée.

Quels sont les taux de réussite ?

Les taux de réussite du traitement par don d'ovocytes sont excellents ; vous pouvez en savoir plus sur les taux de réussite ici.

Don de sperme
Puis-je choisir un donneur de sperme ?

Vous pouvez choisir vous-même le donneur de sperme sur le site web des banques de sperme danoise. Une fois que vous avez sélectionné un donneur, vous pouvez simplement acheter le sperme du donneur en ligne et demander à la banque de sperme de nous l'envoyer. Nous vous recommandons de ne pas acheter le sperme du donneur avant d'avoir eu un premier entretien avec nous.

Est-il possible de voir des photos du donneur ?

Si vous achetez vous-même du sperme aux banques de sperme, vous pouvez choisir un donneur ayant un "profil étendu". Vous pouvez généralement voir une photo du donneur quand il était bébé. Dans certaines banques de sperme, vous pouvez voir une photo du donneur à l’âge adulte.

Vitanova vend-elle du sperme de donneurs ?

Oui, mais vitanova ne fonctionne pas comme une banque de sperme. Nous achetons tout le sperme de donneur que nous utilisons aux banques de sperme danoises. Il n’est pas possible d’acheter du sperme de donneur ayant un "profil étendu" chez vitanova.

Quelle est la différence entre un donneur ouvert et un donneur sans contact ?

Si vous achetez du sperme de donneur à un donneur sans contact (anonyme), ni vous ni votre enfant ne pourrez jamais contacter le donneur ni obtenir des informations détaillées à son sujet. Si vous achetez du sperme d'un donneur ouvert (avec indication de l'identité), l'enfant pourra contacter la banque de sperme lorsqu'il aura 18 ans et obtenir des informations détaillées sur le donneur. Il est important que vous en parliez à la banque de sperme avant d'acheter du sperme de donneur.

Est-ce que les donneurs sont soumis à des tests permettant de détecter des maladies infectieuses ?

Oui, tous les donneurs subissent un test de dépistage des maladies infectieuses, du vih et de l'hépatite avant de pouvoir être approuvés par la banque de sperme. En outre, le donneur subit des tests permettant de détecter un certain nombre de maladies héréditaires. Vous pouvez en lire plus à ce sujet sur le site web des banques de sperme.

Les donneurs sont soumis à des tests permettant de détecter des maladies héréditaires ?

Il n'est pas possible de faire des tests pour détecter toutes les maladies héréditaires. Par conséquent, la plupart des banques de sperme ont choisi les maladies les plus courantes. Sur le site web des banques de sperme, vous pouvez voir la liste des tests que le donneur doit passer avant d'être approuvé.

Est-il garanti que l'enfant sera en bonne santé si nous utilisons le sperme d'un donneur ?

Non, malheureusement, il n'existe aucune garantie. Que ce soit avec le sperme d'un donneur ou avec le sperme du partenaire.

Est-il possible de rencontrer le donneur ?

Non, cela n'est pas possible.

Est-il important de choisir un donneur qui a le même groupe sanguin que moi ?

Non, cela n'a aucune incidence sur l'issue du traitement. Si cela est important pour vous, vous pouvez contacter les banques de sperme et acheter du sperme d'un donneur ayant le groupe sanguin que vous souhaitez.

Don d'ovocytes
Serai-je rémunérée pour le don de mes ovocytes ?

Vous recevrez une rémunération pouvant aller jusqu'à 7 000 DKK pour chaque cycle de traitement de don d'ovocytes. Cette somme est destinée à couvrir raisonnablement les éventuelles pertes financières encourues en rapport avec votre don.

Le don de mes ovocytes affectera-t-il ma fertilité ?

Il est très peu probable que le don de vos ovocytes ait des effets négatifs sur votre fertilité.

Combien de fois devrai-je me rendre à la clinique ?

Vous devrez vous rendre à la clinique entre 6 et 10 fois.

Faire don de ses ovocytes est-il douloureux ?

Le fait de prendre des médicaments peut entraîner un léger inconfort, mais le prélèvement d'ovocytes reste indolore.

Un enfant naissant grâce à mon don peut-il savoir qui je suis ?

Lorsque vous devenez une donneuse d'ovocytes, certains détails vous seront demandés. Dans un premier temps, ces informations seront utilisées par la clinique pour évaluer votre aptitude à devenir donneuse d'ovocytes.

Comment mes ovocytes sont-ils prélevés ?

Cette procédure se déroule en salle sous sédation et dure environ 45 minutes.

Les tests sanguins obligatoires
Quels sont les tests sanguins obligatoires avant une iiu / fiv ?

Vih 1 et 2, hbsag, anti hbc, anti hcv et, dans certains cas, htlv et mrsa (ce dernier n'est pas un test sanguin)

Recommandez-vous d'autres tests ?

En plus des tests sanguins imposés par la loi pour le vih et l'hépatite, nous recommandons : la chlamydia, la rubéole et le smear. Nous recommandons aussi de vérifier les taux d'amh, de fsh, de tsh et de tpo qui sont des hormones.

Les tests hormonaux sont-ils obligatoires ?

Les tests hormonaux ne sont pas obligatoires. Toutefois, nous vous recommandons de les faire afin de pouvoir vous indiquer quel type de traitement vous convient le mieux.

Qu'est-ce qu'une hystéroscopie et une hystérosalpingographie ?

Il s'agit d'examens permettant de déterminer si vos trompes de fallope sont perméables et qu'une grossesse est donc possible. Si vos trompes de fallope sont obstruées, vous ne pourrez pas tomber enceinte lors d'un rapport sexuel ou d'une iiu. La fiv sera donc le traitement conseillé dans votre cas. L'hystéroscopie consiste à examiner l'utérus par une échographie à l'aide d'une solution saline. L'hystérosalpingographie consiste à injecter un produit de contraste dans l'utérus et à vérifier sa propagation par une radiographie.

Qu'est-ce que l'amh ?

L'amh (anti-müllerian hormon) est une hormone qui nous renseigne sur votre réserve ovarienne. Elle peut se mesurer par une simple prise de sang. Une faible teneur en amh indique une réserve ovarienne faible et donc des chances inférieures de tomber enceinte.

Qu'est-ce que la fsh ?

La fsh (hormone de stimulation des follicules) est une hormone qui détermine le développement des follicules ovariens. Un taux de fsh élevé est le signe que vos hormones sont en déséquilibre, ce que nous pouvons corriger par une stimulation hormonale. Ce test sanguin doit être fait entre les jours 3 et 5 de votre cycle.

Pourquoi dois-je prendre de la tsh ?

Une étude menée auprès de patients ayant des troubles de la fertilité a montré qu'un faible taux de tsh (hormone métabolique) réduit les chances de tomber enceinte.

Qu'est-ce que l'afc ?

L'AFC (Antral Follicle Count) est le nombre de follicules immatures contenus dans les ovaires. Les follicules antraux sont comptés lors d'une échographie qui se fait en début de cycle. Les follicules antraux ainsi que le taux AMH indiquent si vous êtes proche de la ménopause.

Quelle est la différence entre une iiu et une fiv ?
Quelle est la différence entre une iiu et une fiv ?

Une IIU est une insémination intra-utérine (dans l'utérus). Cette méthode consiste à insérer un fin cathéter dans le vagin et dans l'utérus par le col de l'utérus. Le sperme (du partenaire ou d'un donneur) est inséré dans l'utérus par le cathéter. De cette façon, nous aidons les spermatozoïdes à se frayer un chemin vers l'ovule dans l'utérus en espérant qu'ils fécondent cet ovule. La FIV est une fécondation in vitro, autrement dit une fécondation qui a lieu en dehors du corps, à savoir en laboratoire. Nous stimulons les ovaires avec des hormones afin qu'ils produisent plus d'ovules que dans un cycle normal. Les ovules sont ensuite prélevés dans les ovaires et fécondés en laboratoire avec le sperme du partenaire ou d'un donneur. Les ovules fécondés, appelés embryons, sont replacés dans l'utérus, où ils s'implantent pour donner lieu à une grossesse.

Comment décide-t-on du type de traitement utilisé ?

Notre équipe évalue vos possibilités et vous conseille sur le type de traitement le plus approprié. Plusieurs paramètres sont importants pour déterminer le traitement qui vous convient : votre âge, les résultats des prises de sang et des échographies, la qualité du sperme de votre partenaire, votre historique de fertilité et surtout le type de traitement que vous souhaitez.

Puis-je commencer par une fiv sans avoir eu recours à une iiu ?

Il n'est pas nécessaire d'avoir subi une iiu avant de recourir à la fiv. Nous vous conseillons un certain type de traitement en fonction de plusieurs paramètres. Comme l’iiu est un traitement moins coûteux et moins invasif que la fiv, certaines femmes préfèrent commencer par l’iiu avant de passer à la fiv. Nous respectons votre souhait s'il est sensé et tient compte des paramètres (âge et tests hormonaux) qui nous renseignent sur votre fertilité. Nous ne voulons pas que vous fassiez plusieurs essais d'iiu si les chances de grossesse sont minimes avec ce type de traitement.

Puis-je passer de l'iiu à la fiv et vice-versa lors d'un même cycle ?

Oui, c'est possible et c'est une bonne solution pour plusieurs raisons. Par exemple si vous avez subi une stimulation hormonale pour une fiv, mais que vous n'avez pas formé plus de 1 ou 2 ovules, nous pouvons passer à une iiu lors du même cycle. Nous en discutons toujours au préalable et vous prenez vous-même la décision..

Quand préconise-t-on la fiv avant l'iiu ?

Dans certains cas, nous recommandons de commencer directement par une fiv, à savoir : Si une ou les deux trompes de fallope sont obstruées Si la femme est sterile Si la femme a eu une grossesse extra-utérine Si la femme a déjà subi plusieurs iiu sans résultat Si la femme a un faible taux amh, mais qu'il existe toujours une possibilité de stimulation Si le sperme du partenaire n'est pas de bonne qualité

Quand la fiv est-elle déconseillée ?

Nous déconseillons la fiv avec stimulation hormonale si : La femme a un faible taux amh La femme a essayé plusieurs fiv avec stimulation hormonale sans formation de follicule Dans ces cas, nous recommandons soit la fiv en cycle naturel ou naturellement modifié ou l'iiu.

Pourquoi la FIV coûte-t-elle plus cher que l'iiu ?

Les techniques que nous utilisons en laboratoire pour les FIV sont nettement plus avancées et donc plus coûteuses que celles que nous utilisons pour les IIU. Elles nécessitent du personnel spécialisé et certifié pour vous conseiller sur la stimulation hormonale et pour pouvoir traiter correctement vos ovules en laboratoire. La FIV implique également davantage de conseils et de planification par nos gynécologues.

Stimulation hormonale
Qu'est-ce qu'une stimulation hormonale ?

Grâce à des médicaments imitant les hormones de la femme, il est possible de stimuler la formation de plus d'un ovule. Chez les femmes présentant des problèmes de formation de follicules, les hormones médicales peuvent améliorer la formation de follicules.

Qui doit recourir à la stimulation hormonale ?

Nous utilisons la stimulation hormonale pour les femmes dont les tests hormonaux indiquent que leurs propres hormones ne fonctionnent pas de manière optimale. Nous soutenons donc les fonctions de leurs propres hormones par des médicaments. Si la femme est atteinte d'ovaires polykystiques, une stimulation hormonale est généralement nécessaire. Si la femme doit recourir à une fiv, nous utilisons une stimulation hormonale pour que le nombre d'ovules augmente à 6 à 8. Le but est d'augmenter les chances de réussite de la fiv, qui est un traitement relativement coûteux et constitue également une intervention plus importante.

Comment peut-on garantir la date d'ovulation ?

Nous pouvons garantir votre date d'ovulation en vous administrant une injection qui déclenche l'ovulation.

Puis-je me faire l'injection moi-même ?

Oui. Vous devez généralement la faire tard le soir. Cette injection est facile à faire. Nous vous dirons à quelle heure vous devez la faire.

La stimulation hormonale est-elle dangereuse ?

En général, la stimulation hormonale n'est pas dangereuse. Nous utilisons des préparations hormonales très légères qui n'ont généralement aucun effet secondaire. Vous devez prendre le médicament pendant une période relativement limitée, ce qui n'affecte pas votre corps.

Faut-il prendre de la progestérone après une IIU ?

Aucune étude n’a prouvé que la progestérone avait un effet bénéfique après une iiu en cycle naturel. En revanche, nous recommandons l'utilisation de progestérone après une iiu lors d'un cycle avec stimulation hormonale.

Dois-je prendre de l'acide folique avant de tomber enceinte ?

C'est recommandé au danemark. Il est conseillé de commencer à en prendre trois mois avant le début d'une grossesse. Il n'est pas dangereux de continuer à prendre de l'acide folique même si la grossesse tarde à venir.

Dois-je prendre de la vitamine D ?

Certaines études montrent que les habitants des pays nordiques présentent une carence en vitamine D en raison des longs mois d'hiver sombres. Si tel est votre cas, nous vous recommandons de prendre un complément en vitamine D.

Prix
Pourquoi ne pas recevoir un devis exact en ligne pour mon traitement ?

Chaque patiente est unique et son traitement l'est aussi. Chez Vitanova, nous adaptons le traitement à vos besoins particuliers dans tous les domaines, qu'il s'agisse du nombre d'analyses sanguines, du dosage des médicaments ou de la fréquence des scanners. Cette approche personnalisée signifie que vous ne recevez que le traitement que nous pensons nécessaire pour vous donner les meilleures chances.

Existe-t-il des frais supplémentaires dont je dois être informé ?

Nous faisons toujours preuve de transparence et d'honnêteté quant à la tarification à chaque étape de votre traitement. Lors de votre première consultation, nous vous donnons une estimation détaillée du prix du traitement que nous vous recommandons. En fonction de l'évolution de votre traitement, il peut être nécessaire de revoir les protocoles adaptés à votre situation et, afin de maintenir les meilleures chances de succès, il peut être nécessaire de recourir à des médicaments supplémentaires ou à des scanners. Tout changement dans votre parcours sera discuté en détail avant toute action. Vous serez entièrement avisé des coûts éventuels.

Puis-je passer de 1 à 3 cycles ?

Dans des circonstances particulières, cela est possible, mais tout dépendra de votre situation et de la recommandation du médecin. Il est inhabituel de changer de type de traitement, car nous concentrons tous nos efforts pour nous assurer que vous bénéficiez du meilleur diagnostic et du meilleur traitement dès le début. En cas d'accord, les patients peuvent passer de 1 à 3 cycles ou de 3 à 6 cycles.

Comment puis-je savoir exactement à combien s'élèveront mes frais supplémentaires ?

Chaque patiente reçoit un plan de traitement individuel établi après une première consultation. De ce fait, le montant exact pour chaque patiente varie en fonction de son traitement et de sa situation. Nous les avons répartis de manière plus détaillée ci-dessous, toutefois, pour une répartition exacte, vous devrez avoir une consultation initiale. Les coûts supplémentaires peuvent inclure : • Médicaments (varient en fonction de vos besoins individuels) • Analyses sanguines (des tests supplémentaires peuvent être demandés tout au long du traitement) • Sédation (requise pour chaque collecte d'ovocytes)

Infertilité masculine
En quoi consistent les problèmes de fertilité masculine ?

L'infertilité masculine est de plus en plus problématique dans le monde développé. La stérilité masculine est un facteur contributif dans près de 50% des cas pour les couples ayant des problèmes d'infertilité. Elle est la seule cause dans environ 30% des cas. L'infertilité masculine peut être due à divers problèmes, notamment à des problèmes globaux liés au mode de vie, à des troubles des organes (reproducteurs) masculins et à des troubles génétiques. En matière de production de sperme, les testicules des hommes sont comme des usines. Ils sont ensuite stockés dans un tube étroitement enroulé appelé épididyme, qui se trouve sur le côté du testicule. Les spermatozoïdes sont éjaculés dans le sperme qui provient de la prostate et des vésicules séminales. Les testicules produisent de nouveaux spermatozoïdes tous les 2 à 3 mois. Cela signifie que le mode de vie d'un homme au cours des mois précédents a une incidence sur la qualité de l'échantillon de sperme. Heureusement, il est largement considéré que les hommes peuvent améliorer la qualité de leur sperme en améliorant leur état de santé général. Avant de recommander un traitement plus invasif, il est toujours important d'essayer d'optimiser la santé pour obtenir la meilleure qualité de sperme.

Quels sont les critères normaux ?

Afin que le sperme puisse être considéré comme sain, celui-ci doit avoir un nombre de 15 millions par millilitre de spermatozoïdes, avoir un taux de motilité progressive de 32% (vitesse de déplacement) et un taux de morphologie (forme du sperme) de 4%. Cela signifie qu'un homme peut avoir jusqu'à 96% de formes anormales, tout en ayant un échantillon de sperme « normal », tant que les autres paramètres sont respectés.

Facteurs liés au mode de vie

Voici les choix de vie les plus courants qui affectent la qualité du sperme : Obésité Tabagisme Consommation excessive d'alcool Drogues à usage récréatif Augmentation de la température du scrotum Forte charge de travail En éliminant les aspects malsains de ce mode de vie, il est possible d'améliorer la fertilité masculine et les chances de conception.

Problèmes spécifiques

Certains problèmes spécifiques peuvent conduire à l'infertilité masculine. Il s'agit notamment de problèmes tels que les testicules non descendus, les tumeurs testiculaires, les varicocèles (veines proéminentes), l'obstruction des canaux éjaculatoires, les maladies sexuellement transmissibles, la chimiothérapie contre le cancer, certains médicaments et les anomalies chromosomiques telles que le syndrome de Klinefelter. Parmi les formes les plus sévères de l'infertilité masculine, figure l'azoospermie, où aucun spermatozoïde n'apparaît dans le liquide séminal. Il en existe deux types : obstructif et non obstructif. Dans le premier cas, il y a obstruction quant au passage des spermatozoïdes en raison d'une infection congénitale, chirurgicale (vasectomie) ou antérieure. Dans le second type, la production de spermatozoïdes dans le testicule est altérée ou endommagée. Cette condition peut se traduire par l'aspiration de spermatozoïdes du testicule (aspiration testiculaire de spermatozoïdes-TESA) ou l'extraction de spermatozoïdes du testicule (extraction testiculaire de spermatozoïdes-TESE). Chez les hommes atteints d'azoospermie obstructive, un prélèvement de sperme de l'épididyme est souvent possible (aspiration épididymaire percutanée de sperme - PESA) à l'aide d'une aiguille.

Production de spermatozoïdes

L'infertilité masculine est partiellement due à des problèmes de production de spermatozoïdes. L'azoospermie correspond à la présence de niveaux indétectables de spermatozoïdes dans le sperme d'un homme ; elle est observée chez 1% de la population masculine. Parmi les autres problèmes liés aux spermatozoïdes, on peut citer : une mobilité anormale des spermatozoïdes (qui rend plus difficile la nage des spermatozoïdes vers l'ovule) et la morphologie des spermatozoïdes (qui signifie que les spermatozoïdes ont une forme anormale et ne peuvent pas féconder l'ovocyte).

Problèmes de testicules

Il existe également des problèmes testiculaires qui peuvent provoquer une infertilité masculine. Par exemple, certains hommes ont des testicules non descendus, ou des testicules qui ont été touchés par une chirurgie, un traumatisme, un cancer ou des défauts congénitaux. Il arrive que les petits tubes à l'intérieur des testicules soient bloqués de sorte que les spermatozoïdes ne parviennent pas à pénétrer jusqu'à l’éjaculât.

Problèmes d'hormones

En cas de déséquilibre hormonal ou de faibles taux de testostérone, la fertilité masculine peut s'en trouver affectée. Les déséquilibres hormonaux peuvent être dus à des causes diverses, telles que des médicaments, des troubles congénitaux ou des tumeurs.

Problèmes d'éjaculation

Certains hommes souffrent de problèmes d'éjaculation, tels que l'éjaculation précoce (lorsque l'éjaculation se produit trop rapidement) et l'éjaculation rétrograde (lorsque le sperme est éjaculé dans la vessie).