• da
  • en
  • de
  • it
  • sv
  • fr

La durée du traitement

behivf01

Le traitement hormonal

Lors de l’entretien initial avec notre gynécologue, nous discuterons de la mise en place du traitement. Elle fixera, en accord avec vous, la date de démarrage de la stimulation hormonale de manière à vous permettre de planifier le moment où vous souhaitez réaliser le prélèvement des ovocytes et la réimplantation des ovules. Au cours de la stimulation hormonale, vous devrez passer une échographie ovarienne afin de contrôler le développement des ovocytes et d’ajuster, si besoin, le dosage hormonal. Si vous êtes domiciliée loin de Vitanova, le suivi peut être effectué par votre gynécologue habituel. Il est essentiel que vous-même ou votre gynécologue restiez en contact avec nous afin que l’on puisse savoir si les ovocytes se développent normalement.

Sperme du conjoint ou sperme de donneur ?

Lorsque la fécondation de l’ovocyte est réalisée avec le sperme du conjoint, nous vérifions à l’avance si celui-ci présente une qualité suffisante ou s’il y a besoin de recourir à l’ICSI (micro-injection). Lors de l’ICSI, le biologiste injecte un spermatozoïde directement dans l’ovocyte. Cette méthode est généralement utilisée lorsque le sperme n’est pas de très bonne qualité.

Si le spermogramme révèle que le sperme ne présente pas une qualité suffisante pour la fécondation, nous discutons ensemble, lors de l’entretien initial, de la possibilité d’utiliser du sperme de donneur. La qualité du sperme pouvant fluctuer, il est parfois difficile de déterminer si la qualité des spermatozoïdes permet une fécondation ou non. Pour cette raison, il est important que vous soyez prêts, avant le début du traitement, à avoir recours à du sperme de donneur. Devoir prendre cette décision le jour du prélèvement des ovocytes n’est pas agréable. L’utilisation de sperme de donneur est une réelle alternative pour les cas où le sperme du conjoint s’avère inutilisable. Bien entendu, nous en parlerons avec vous avant de procéder à la fécondation des ovocytes. La décision finale vous appartient.

Prélèvement des ovocytes, ponction, la femme

Lorsque suffisamment de follicules se sont formés, une injection permet de déclencher l’ovulation. Le prélèvement des ovocytes a normalement lieu 36 heures plus tard. Durant la ponction, l’infirmière a la possibilité d’administrer un anti-douleur par le biais d’une seringue hypodermique placée dans le bras. Une anesthésie locale du vagin est également réalisée afin de rendre le processus aussi indolore que possible. Certaines femmes ne sentent presque rien alors que d’autres ressentent un inconfort voire de la douleur. Si besoin, l’infirmière peut à tout moment augmenter la dose d’anti-douleur. Le produit risque de causer une somnolence. Vous restez cependant consciente tout au long du processus.

La gynécologue procède à une échographie des ovaires et introduit une fine aiguille dans le vagin afin d’atteindre ces derniers et de ponctionner les ovocytes. Le processus prend 15 à 20 minutes. Vous avez ensuite la possibilité de vous reposer dans la pièce dédiée à cet effet, le temps que le produit anesthésiant cesse de faire effet. Il faut compter environ une demi-heure. Vous risquez de ressentir de la fatigue et une somnolence durant le reste de la journée.

La plupart des femmes ont quelques douleurs et ballonnements au niveau de l’abdomen, ou ressentent une légère douleur lombaire. Ces symptômes sont tout à fait normaux.

Nous vous conseillons de vous reposer le reste de la journée. Il est fortement déconseillé de conduire, en raison des produits anesthésiants administrés lors de la ponction. Vous pourrez reprendre le cours de vos activités normales dès le lendemain.

Prélèvement des ovocytes, ponction, l’homme

Si la fécondation des ovocytes est réalisée avec votre sperme, il vous faudra arriver à la clinique très tôt le matin du jour de la ponction afin de nous remettre votre sperme. Vous pouvez réaliser la collecte de votre sperme soit à la clinique, soit chez vous et nous l’apporter ensuite. Il doit avoir moins d’une heure au moment où vous nous le remettez. Durant le transport, le contenant doit être maintenu contre le corps afin que le sperme reste à la bonne température. Il ne doit surtout pas être exposé à une température supérieure.

Afin d’optimiser la qualité du sperme, il est important d’observer une abstinence sexuelle durant les trois jours précédant le prélèvement des ovocytes. Cependant, afin que les spermatozoïdes ne restent pas trop longtemps dans les testicules et ne perdent pas de leur qualité, il est conseillé d’avoir une éjaculation quatre jours avant le prélèvement et d’attendre ensuite trois jours.

Réimplantation, transfert des embryons

behivf03

Après la ponction, les ovocytes sont fécondés dans notre laboratoire. Le biologiste met les spermatozoïdes en contact avec les ovocytes, ou introduit un spermatozoïde dans chaque ovocyte, une méthode connue sous le nom d’ICSI (ou micro-injection). L’ICSI peut être utilisée lorsque l’éjaculat ne contient pas suffisamment de spermatozoïdes de bonne qualité. Les ovocytes et les spermatozoïdes sont placés dans un incubateur jusqu’au lendemain matin, où nous pourrons voir combien d’ovocytes ont été fécondés. Nous contrôlons les ovules régulièrement au microscope jusqu’au moment de la réimplantation dans l’utérus. Celle-ci est réalisée deux jours après la ponction.

Nous réimplantons normalement un à deux embryons dans l’utérus. La réimplantation, ou transfert, se pratique de manière similaire à l’insémination. Un fin cathéter est placé dans l’utérus afin de permettre l’injection des ovules fécondés. Cela ne prend que quelques minutes après lesquelles vous pouvez mener une vie normale. Il n’y a aucun risque que les ovules ressortent de l’utérus. Une crème stimulante à base d’hormone est appliquée dans le vagin durant les 14 jours qui suivent.

Test de grossesse

Le test de grossesse peut être effectué 14 jours après le transfert des embryons. Vous pouvez réaliser un test d’urine chez vous. S’il est positif, il faudra faire une analyse de sang, afin de confirmer la grossesse. Nous vous remercions de bien vouloir nous informer du résultat du test, que celui-ci soit positif ou négatif.

Environ trois semaines plus tard, il vous faudra faire réaliser une échographie de début de grossesse par votre gynécologue habituel et nous envoyer le résultat par fax ou par e-mail. Vos règles peuvent arriver plus tard que lors des autres cycles. Que vous soyez enceinte ou non, tenez-nous informés de votre situation afin que l’on puisse planifier les étapes suivantes.

infos pratiques

Vitanova
Vester Voldgade 106,3
DK-1552 DK-1552 København V
+45 33 33 71 01
+45 33 33 72 01
info@vitanova.dk

Il ya un ascenseur dans le bâtiment.

Heures d'ouverture

Lundi: 8h00 à 15h30
Mardi: 8h00 à 15h30
Mercredi: 8h00 à 15h30
Jeudi: 8h00 à 15h30
Vendredi: 8h00 à 12h00
Samedi: 8h00 â 12h00
Dimanche: 8h00 à 12h00

Nous sommes ouverts tous les jours, toute l'année.

navigation rapide

nous trouver