(PGT-M) Test génétique préimplantatoire pour les maladies monogéniques

Pour les patients porteurs de maladies génétiques connues, l'utilisation de la technique PGT-M leur offre les meilleures chances d'avoir un enfant non porteur de la maladie. Les embryons créés lors d'un cycle de FIV sont soumis à un dépistage de la maladie, et seuls les embryons sains sont conservés pour l’implantation.

(PGT-A) Test génétique préimplantatoire pour l'aneuploïdie

La technique PGT-A est utilisée pour détecter d'éventuelles anomalies chromosomiques dans les embryons. Elle implique le prélèvement d'une ou plusieurs cellules des embryons avant leur implantation.